Participation record pour le colloque « femmes et sciences » organisé par Wizo France et Israël Science Info à l’Assemblée nationale

de g. à d. : Esther Amar Kagan, Danièle Hoffman-Rispal, Marlène Roulet, Joëlle Lezmi de g. à d. : Esther Amar Kagan, Danièle Hoffman-Rispal, Marlène Roulet, Joëlle Lezmi

Le colloque « Femmes et sciences, regards croisés France-Israël » organisé le 10 mars dernier à l’Assemblée nationale par le magazine Israël Science Info pour WIZO France à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, a connu une participation record. A cette occasion, Joëlle Lezmi, Présidente de Wizo France et Marlène Roulet, vice-présidente de Wizo France ont remis le « Trophée Wizo Top Femina 2014 » à Esther Amar Kagan, journaliste scientifique et fondatrice du magazine Israël Science Info. Ce colloque était marrainé par Danièle Hoffman-Rispal, présidente du groupe d’amitié France Israël à l’Assemblée nationale.

VISIONNER ICI TOUT LE COLLOQUE

Des orateurs et des experts sont intervenus tout au long de ce colloque au contenu varié et illustré de nombreux portraits de femmes israéliennes chercheuses et entrepreneuses.

Dr Revital Rattenbach, DG de Pharmaseed Europe

Dr Revital Rattenbach, DG de Pharmaseed Europe

Les orateurs :

– Le Dr Revital Rattenbach, franco-israélienne cumule trois rôles : maman (Revital a 3 enfants), scientifique (Docteur en biologie du vieillissement de Paris V) et chef d’entreprise (MBA Sorbonne). Revital dirige la filiale française de la société israélienne Pharmaseed de recherche pré-clinique. Cette surdouée a expliqué comment ses trois rôles se complètent et s’équilibrent et elle souligné le soutien permanent qu’elle reçoit de sa famille. Revital est un modèle positif auquel bien des jeunes fille peuvent se référer pour décider de suivre une filière scientifique. « J’ai choisi la biologie car il faut tous les jours résoudre des problèmes nouveaux et relever de nouveaux défis, cette discipline est magique, je ne risque pas de m’ennuyer« , a expliqué Revital avec humour. Elle a lancé un véritable appel aux jeunes filles nombreuses dans la salle pour qu’elles osent aller vers les filières scientifiques.

– Dr Biljana Stevanovic, chercheuse associée au CERSE, université de Caen, Docteur en sciences de l’éducation, auteure de l’étude « Orientations scientifiques des filles en France : un bilan contrasté » a déclaré : « les responsables politiques, les établissements scolaires et universitaires ont encore beaucoup de choses à faire. Ils devraient mener des actions de sensibilisation au niveau du collège notamment pour amener les filles vers les métiers scientifiques et technologiques. Il faut leur montrer des modèles de femmes qui exercent ces métiers, organiser des rencontres de collégiennes et de femmes scientifiques au sein des collèges français ou au sein des entreprises pour agir sur les représentations des métiers par les collégiennes. Cela leur permettra de comprendre de façon concrète les options possibles vers les écoles d’ingénieurs.

– le Prof. Noah Dana-Picard, Président honoraire du JCT Machon Lev, directeur de la chaire de mathématiques, judaïsme et éducation a montré un panorama des dispositifs pour encourager les israéliennes à suivre des filières scientifiques en Israël. Citant les recommandations de la commission sciences et technologies de la Knesset, Noah Dana-Picard souligne qu’il faut « inciter les chercheuses à présenter des dossiers pour obtenir des budgets, et établir la même proportion de budget alloué que pour les hommes ».

Biljana Stevanovic et Noah Dana Picard

Biljana Stevanovic et Noah Dana Picard

– Dominique Dahan, directrice de l’Alliance Pavillon Sous Bois, établissement mixte qui compte environ 800 élèves, a décrit le parcours d’une de ses lycéennes qui a remporté le « prix de la vocation scientifique et technique des filles » attribué par le ministère français de la recherche et de l’enseignement supérieur et qui est désormais en poste chez Areva. Dominique Dahan était accompagnée d’une classe entière de seconde.

Dominique Dahan

Dominique Dahan

Elèves de 2nde : Alliance Pavillons sous Bois

Elèves de 2nde : Alliance Pavillons sous Bois

– Muriel Touaty, Directrice générale du Technion France a dressé de beaux portraits de chercheuses du Technion : Shulamit Levenberg, 5 enfants, qui a reçu de nombreux prix dont un de la Fondation France Israëlj. Marcelle Machluf qui vient d’un milieu social très modeste, père ouvrier et mère couturière et qui met au point de nouveaux traitements contre le cancer. Yonina Eldar, 7 enfants, physicienne en nano-optique qui a reçu 6 prix d’excellence. Muriel Touaty a indiqué que le Technion compte 13 000 étudiants, dont 44% de femmes étudiantes, et 18 facultés sur 150 hectares.

– Norbert Lipszyc, auteur de « l’hydro-diplomatie, la crise mondiale de l’eau », et expert en environnement, membre du comité scientifique d’Israël Science Info a expliqué comment Israël forme des agriculteurs des pays émergents, entre autres des femmes, qui assurent ensuite le développement de leur famille et de leur village.

Norbert Lipszyc, expert en environnement en Israël

Norbert Lipszyc, expert en environnement en Israël

De nombreux participants ont demandé une réédition de ce colloque qui fut très réussi.

Ecouter aussi Judaiques FM émission « Atomes crochus » du 14 mars avec Esther Amar Kagan.

Reportage photos : Marc Ouaki

Israël Science Info