Batteries à charge ultra-rapide : BP, Daimler et Samsung ont investi dans StoreDot (Israël) - Israël Science Info

Batteries à charge ultra-rapide : BP, Daimler et Samsung ont investi dans StoreDot (Israël)

Via son fonds d’investissement BP Ventures, le groupe pétrolier BP a investi 20 M$ dans StoreDot, une société israélienne qui développe une nouvelle technologie de batteries capable de se charger en cinq minutes. La technologie Nanodots est basée sur des nanotubes capables de stocker et restituer l’énergie.

« La recharge ultra-rapide est au cœur de la stratégie d’électrification de BP. La technologie de StoreDot montre un potentiel réel pour  les voitures électriques qui pourraient se charger aussi rapidement qu’un réservoir d’essence » souligne Tufan Erginbilgic, patron des opérations en aval de la compagnie britannique.

Au total, 20 M$ (16,9 millions d’euros) ont été investis par le géant pétrolier dans la startup basée à Tel Aviv, en Israël.

Promettant une recharge en seulement 5 minutes, les « flash batteries » sur lesquelles travaille StoreDot devraient être lancées en 2019 sur des applications mobiles.

BP n’est pas le seul grand groupe à s’intéresser à la technologique mise au point par la startup israélienne. En 2017, la filiale poids-lourds de Daimler a également investi dans la société.

Lire aussi Daimler investit dans StoreDot

A travers sa filiale poids-lourds, Daimler vient d’investir au sein de la société israélienne StoreDot qui développe une nouvelle technologie batteries capable de se charger en cinq minutes.

Pour StoreDot, l’arrivée de Daimler s’inscrit dans le cadre d’un nouveau tour de table de 60 millions d’euros destiné à financer son développement. Hormis le constructeur allemand, le groupe coréen Samsung a également investi dans la société.

Basée sur une nouvelle chimie d’origine organique, la technologie de StoreDot promet une recharge ultra-rapide. Dans le cas d’une voiture électrique, cinq minutes suffiraient à récupérer 500 km d’autonomie. De quoi intéresser la filiale poids-lourds de Daimler pour le développement de ses futurs camions électriques.

Selon StoreDot, la commercialisation à grande échelle de ces nouvelles batteries interviendrait d’ici 2022. Elles seraient produite dans une usine implantée en Chine. Baptisée « OneGiga », celle-ci serait capable de produire entre 1 et 10 GWh de batteries chaque année. A suivre…

Source Automobile propre

—————————-

Samsung Venture investit dans StoreDot pour la batterie à recharge ultra-rapide

La société StoreDot pourrait produire d’ici un an une batterie de voiture électrique rechargeable en 5 minutes. Il pourrait s’agir de l’annonce farfelue d’une start-up en quête de notoriété, mais Samsung Venture vient de participer à un tour de table de 18 millions d’euros dans cette technologie aux côtés d’autres investisseurs (dont Norma Investments,la société de Roman Abramovich). De quoi crédibiliser la batterie StoreDot et son potentiel pour révolutionner l’usage de la voiture électrique.

StoreDot développe une technologie de batterie basée sur des nanotubes capables de stocker et restituer l’énergie, qu’elle appelle Nanodots. StoreDot se positionne sur le marché des téléphones portables, avec des prototypes de batteries qui peuvent être rechargés en moins d’une minute. Les premières batteries devraient arriver sur le marché mi-2016. Mais avec un nombre de Nanodots adapté, la technologie pourrait aussi fonctionner pour la voiture électrique.

La voiture électrique a deux handicaps pour se développer sur le marché automobile : l’autonomie de la batterie et le temps de charge. StoreDot imagine pouvoir régler ces deux freins avec sa batterie faite de Nanotubes. Plus compacte, la batterie StoreDot permettrait d’embarquer plus d’énergie sur la voiture électrique et viser des autonomies de près de 500 kilomètres. Avec un temps de recharge de 5 minutes, le remplissage de la batterie s’apparenterait alors à un arrêt pour un plein d’essence. Par ailleurs, la batterie StoreDot ne subirait pas les effets de pertes de performance liées au cyclage des recharges et décharges et serait ainsi plus économique sur la durée de vie du véhicule électrique, ce qui laisserait également présager de voitures électriques moins chères.

Ces promesses sont enthousiasmantes mais StoreDot doit maintenant faire la démonstration de son concept. La start-up à promis de faire rouler une voiture électrique équipée de cette technologie de batterie en 2016.

Source voiture électrique populaire

Israël Science Info