(Français) CHU Hadassah (Jérusalem) : un jeune soldat refait du sport grâce au nouveau tapis high tech

Sorry, this entry is only available in Français. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Grâce à un financement de 60 000 $ de l’antenne israélienne de Hadassah, le Centre de Réhabilitation de Hadassah Mont-Scopus (Jérusalem, Israël) – dont le développement est la priorité de Hadassah France sur la période 2016-2018 – bénéficie désormais d’un équipement de pointe, « digne du centre spatial de la NASA » d’après les équipes médicales.

Le « Tapis de course anti-gravité AlterG ® », seul de son genre à Jérusalem – est utilisé au quotidien par des soldats et des civils blessés qui ne peuvent se tenir debout en s’appuyant sur leurs deux jambes.

« Ce tapis de dernière génération change les règles du jeu », précise Nirit Rotem-Lehrer, Responsable du Service de Physiothérapie à Hadassah. « Il nous a permis de réduire, presque à zéro, toute pression exercée par le poids corporel du patient, lui donnant la possibilité de se tenir debout presque immédiatement après une opération de chirurgie », affirme-t-elle. « En outre, il entraîne des progrès de rééducation plus rapides que ce que nous avions vu jusqu’à présent », explique Nirit.

Résultat de recherche d'images pour
Nirit Rotem-Lehrer

Aviad, un jeune homme de 20 ans, a été gravement blessé à la hanche lorsqu’il effectuait son service militaire. Pendant huit mois, il a subi plusieurs traitements, sans résultat significatif. C’est alors que les thérapeutes de Hadassah Mont-Scopus ont décidé de lui faire tester le tapis roulant anti-gravité.

« Vous ne pouvez pas imaginer mon excitation lorsqu’ils m’ont dit que je pourrais courir à nouveau. Ils sont parvenus à abaisser mon poids et, comme par miracle, j’ai recommencé à courir : quelle merveilleuse surprise après huit mois passés à ne pas pouvoir faire ce que n’importe quel jeune homme de 20 ans peut faire », explique Aviad.

Aviad se souvient : « avant d’être blessé, j’étais un athlète féru de sport et un soldat de combat très motivé, alors devenir une personne sans activité physique m’a rendu fou ». Il poursuit : « Bien que l’équipe médicale m’ait précisé que ce tapis n’était pas la panacée au regard de l’état de ma jambe, cette nouvelle activité me permet d’améliorer mon endurance, et cela est bel et bien synonyme de rééducation ». Avant de conclure : « je récupère de plus en plus, cela améliore mon état physique  et ma condition mentale ».

Soutenus par un bouclier protecteur lorsqu’ils sont debout sur le tapis roulant, les patients atteints de sévères troubles de la motricité ou de l’équilibre bénéficient instantanément des fonctions de la machine. Les patients victimes de blessures lors d’une activité sportive utilisent également ce tapis roulant, y compris les sportifs professionnels de Jérusalem. « Sur Internet, vous pouvez voir les plus grands joueurs de tennis ou les stars du Real Madrid utiliser ce tapis roulant », ajoute Nirit Rotem-Lehrer. « Désormais, cette technologie est disponible pour les habitants de Jérusalem et des régions avoisinantes, et les résultats obtenus sont excellents, il s’agit d’un équipement digne de la NASA » affirme-t-elle.

Le Dr Steven Jeremy Scheiner, médecin sénior au sein du Département d’Anesthésiologie de Hadassah, se remet petit à petit de sa lourde opération de chirurgie au niveau de la colonne vertébrale. Il estime que la nouvelle machine a amélioré sa condition physique « de manière incroyable ». Il précise que « une séance d’une demi-heure sur la machine est beaucoup plus efficace qu’un entraînement quotidien de 90 minutes ».

« Nous sommes fiers de contempler le résultat de nos efforts afin d’améliorer la vie des soldats et des civils », déclare la Présidente du Conseil d’administration de Hadassah Israel, Dalia Itzik, auparavant porte-parole et Présidente de la Knesset.

Grâce à la fidélité, à la présence et au soutien de ses donateurs, Hadassah Israel a financé l’acquisition du « Tapis de course anti-gravité AlterG ® » via l’organisation de sa Soirée de Gala annuelle.

Source Hadassah France

Israël Science Info