(Français) Solaire : les start-ups israéliennes préparent une transition énergétique massive

Sorry, this entry is only available in Français. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Dans ce premier article d’une série concernant l’énergie solaire, Ezra Banoun, expert dans les domaines de la biodiversité et des énergies renouvelables, fait le point sur l’approche israélienne, start-ups et centres de recherche.

Pour comprendre les mécanismes qui ont mis à l’ordre du jour la transition au solaire en opposition aux objectifs des Autorités Israéliennes, nous décrirons étape après étape les percées scientifiques réussies, les développements technologiques et les réalisations en Israël et dans le monde prouvant une fois de plus le dynamisme de nos chercheurs, de nos ‘’développeurs’’ et de nos entreprises.

La surprenante réaction israélienne à la COP 21

Ce premier article est destiné à comprendre pourquoi les Autorités d’Israël n’étaient pas favorables en fin 2015, à donner suite aux accords internationaux de COP 21, de mettre l’accent prioritaire sur la transition à l’énergie solaire.

Nouveaux objectifs énergétiques

Fenêtre photovoltaïque

Les objectifs fixés par les Autorités israéliennes étaient centrés sur : 

  • la révolution du secteur de l’énergie avec la fin du monopole de production d’électricité de la Compagnie Nationale
  • la transition massive au gaz naturel pour la production d’électricité
  • la production d’énergie thermique
  • les transports.

Il s’agit d’objectifs importants et de grande envergure qui devaient nécessiter une part importante des possibilités de changement du pays dans le secteur de l’énergie.

Comprendre la révolution énergétique israélienne

Le détail de la révolution entreprise et réussie dans le secteur de l’énergie (voir article N°2). Dans ce cadre les Autorités d’Israël ont limité à tester les technologies éprouvées des énergies renouvelables. La mise en œuvre de cet objectif, relativement modeste, a mis en évidence, dans une première étape, l’importance des contraintes à surmonter pour développer en Israël l’utilisation de l’énergie solaire.

Voir détail des tests des technologies éprouvées en Israël et dans le monde (articles N°3 et 4).

Autriche : arbre solaire e-tree, concept israélien

Pour toutes les contraintes qui semblaient ‘’quasiment insurmontables’’, les start-ups et les sociétés israéliennes ont trouvé et développé des solutions éprouvées (voir articles N° 5 et 6).

Les découvertes israéliennes qui révolutionnent l’énergie solaire

Dans l’article N° 7, nous rendions compte de découvertes révolutionnaires :

– la solution de la start-up NOVA LUMOS ’’d’éclairage électrique pour tous”

– celle de UTILIGHT pour produire des panneaux photovoltaïques moins chers et plus efficaces par impression 3D laser

– celle de PYTAHAGORAS SOLAR inventeur de la ‘’fenêtre photovoltaïque’’ intégrée au bâtiment

– celle d’ARMOR pour proposer du matériel urbain énergiquement autonome grâce à l’utilisation du film photovoltaïque

– et enfin celle de SUNPARTNER, premier producteur industriel de vitres photovoltaïques

Nigéria : NOVA LUMOS amène l’éclairage dans les régions rurales

La capacité de production d’énergie solaire multipliée par 6

Aujourd’hui, les contraintes de l’utilisation du solaire ont été surmontées : les percées scientifiques suivies de développements technologiques, puis de réalisations ont permis un bond en avant : selon l’institut d’études Bloomberg New Energy Finance(BNEF), la capacité de production mondiale cumulée d’énergie solaire a atteint 465 millions de KW. Sur les dix dernières années, elle a été multipliée par 6 ! 

Transition massive à l’énergie solaire en Israël

Fenêtres intégrées au bâtiment de Pythagoras Solar

Le dynamisme de l’économie d’Israël, l’exportation importante d’installations solaires israéliennes, la floraison des start-ups, les découvertes technologiques extraordinaires conduites en Israël et dans le monde sont en train de mettre à l’ordre du jour des aujourd’hui la transition massive et plus rapide que prévue à l’énergie solaire tant pour le chauffage thermique que pour l’électricité.

Equiper les pays de l’Ouest africain de centrales solaires israéliennes

Rwanda : de haut, la centrale rwandaise de 8,5 MW a la forme du continent africain

Quelle sera l’attitude des Autorités Israéliennes : la décision de Netanyahou de faire bénéficier les pays de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CÉDÉAO) d’un crédit de 1 milliard de $ pour installer des centrales solaires fournies par des entreprises israéliennes est significative. La CÉDÉAO compte aujourd’hui 16 États membres et constitue la 20ème puissance économique du monde. Les entreprises israéliennes déjà actives dans ce domaine ont exploité immédiatement cette opportunité (article N°4).

Une dynamique s’est créée : la transition au solaire sera plus rapide et plus massive que prévu.

Ezra Banoun pour alyah.fr et Israël Science Info

Israël Science Info