(Français) Navire du futur : Energy Observer le 19 mai en Israël, 16éme étape de son tour du monde

Sorry, this entry is only available in Français. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

A l’occasion de l’arrivée du navire Energy Observer en Israël, Victorien Erussard, capitaine et fondateur, premier Ambassadeur des objectifs de développement durable pour la France, et Jérôme Delafosse, chef d’Expédition, organisent un point presse lundi 21 mai à Herzliya en Israël.

Energy Observer, le premier navire électrique propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène, accomplit en ce moment une Odyssée pour le futur de 6 ans, fera escale dans 50 pays et fera 101 escales. Le navire arrivera samedi 19 mai à Tel Aviv en Israël, seizième étape de son tour du monde, et accueillera les journalistes pour une visite exclusive le lundi 21 mai. Il sera amarré à la marina d’Herzliya jusqu’au 27 mai.

Après un tour de France en 2017, Energy Observer poursuit son tour du monde. Cette expédition teste en conditions extrêmes une architecture énergétique innovante reposant sur un système de production, gestion et stockage intelligent de l’énergie. Grâce à la mixité des énergies renouvelables (solaire, éolienne et hydrolienne) et du double stockage batteries et hydrogène produit à bord à partir de l’électrolyse de l’eau de mer, le navire vise l’autonomie énergétique. Ce « smart grid » flottant préfigure les réseaux énergétiques de demain, décarbonnés, décentralisés et digitalisés, avec pour ambition de rendre ce système applicable sur terre à grande échelle.

Pendant 7 jours d’escale en Israël, l’équipage d’Energy Observer, mené par Victorien Erussard et Jérôme Delafosse partira à la rencontre d’initiatives locales en faveur de la transition écologique. Des rencontres et découvertes, dont le but sera de mettre en lumière des solutions pour un futur durable. Elles seront mises en image dans le cadre de la réalisation de la série documentaire « L’Odyssée pour le futur », diffusée par le groupe Canal+ à partir de septembre 2018, et également la production d’une web série sur les solutions concrètes et applicables, pour témoigner de la mise en œuvre des 17 objectifs de développement durable adoptés en 2015 par l’ONU.

D’autres rendez-vous avec les autorités locales, des lycées et des universités viendront rythmer l’escale, qui se déroulera à la Marina d’Herzliya. Le navire y sera visible mais non accessible au public jusqu’au 27 mai, avant de reprendre la mer en direction de la Grèce.

Energy Observer est le premier navire hydrogène autonome en énergie sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines. Ce navire du futur à propulsion électrique fonctionne grâce à un mix d’énergies renouvelables et un système de production d’hydrogène décarbonée à partir de l’eau de mer. Ce défi technologique et scientifique a pour ambition de tester en conditions extrêmes des technologies de pointe préfigurant les réseaux énergétiques de demain, applicables en milieu terrestre.

Energy Observer accomplit actuellement une odyssée pour le futur de six ans (2017-2022), 50 pays, 101 escales, afin de sensibiliser le grand public aux thèmes majeurs de la transition écologique, notamment les énergies renouvelables, la biodiversité, la mobilité et l’économie circulaire, lors de ses escales sur son village itinérant, sur les réseaux sociaux et à travers une collection documentaire. Ce tour du monde est mené par Victorien Erussard, fondateur et capitaine, et premier ambassadeur des 17 objectifs de développement durable de l’ONU pour la France, et Jérôme Delafosse, chef d’expédition et réalisateur de documentaires.

Energy Observer a reçu le Haut Patronage de Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française, ainsi que le soutien officiel de l’Union Européenne, l’UNESCO et l’IRENA.

Contact presse : amadea@energy-observer.org

Israël Science Info